J'ai une responsabilité, avant tout, envers moi-même

Je suis responsable de ma santé, je dois faire ce qui est juste pour moi et ce n’est en aucun cas ce que les autres me disent de faire.

Je ne peux rien faire pour les autres. C’est un mensonge de dire que moi je peux faire quelque chose pour la santé de l’autre.

Chacun doit être responsable de lui-même.

 

La vraie solidarité c’est de m’occuper de moi afin d’être en bonne santé, bien dans ma tête, bienveillant, heureux, joyeux car ça c’est contagieux.

 

Pourquoi la plupart des gens obéissent ? 

 

  • Par peur d’être mis de côté, critiqué, jugé, banni, rejeté, d’être seul, montré du doigt, pas aimé, coupable de…, 

  • Parce qu’ils se croient contagieux, dangereux et méchants

  • Pour aller en vacances, en discothèque, au sport, être bien vu et accepté, être entre amis en se croyant en sécurité, se sentir à l’abri, être rassuré, etc…

  • Parce qu’ils ne réfléchissent pas par eux-mêmes 

  • Car ils sont dans le rôle de l’enfant et non de l’adulte

 

Lorsque je suis dans l’obéissance aveugle, que je crois tout ce que l’on me dit sans me poser de question, je suis comme un enfant.

 

Obéir pour que cela s’arrête est une erreur, car le fait d’obéir cautionne et encourage l’autre à continuer.

Etre dans l’adulte c’est réfléchir par moi-même et me poser les bonnes questions : 

 

  • Quelle est la personne la plus importante dans ma vie ? 

  • Est-ce que je suis responsable de la souffrance et du bien-être de l’autre ? Si je pense que oui cela veut dire que je me crois supérieur et que j’ai du pouvoir sur l’autre !

  • Est-ce que je veux continuer à me laisser manipuler par la peur de l’autre ?

 

  • Qu’est-ce qui me protège vraiment ?

 

  • Arrêter d’écouter toujours le même message alarmiste

  • Chercher des informations à des sources différentes et de personnes qui ont vraiment fait des recherches. Ecouter plusieurs points de vue, tout et son contraire

  • Sentir ce qui est juste pour moi, ce qui m’allège, me satisfait…

  • Penser à moi

  • Avoir confiance en la vie, en mon pouvoir intérieur, en ce que j’ai à vivre

  • Savoir que j’ai le choix de mes pensées, idées

Quel est votre choix ?

Rester dans l'enfant ou être adulte et avoir le pouvoir sur vous-même ?