La vie est un parcourt

La vie est un parcours avec un début et une fin comme notre jeu.

L’important c’est comment je vais la vivre. En conscience en étant actrice de ma vie ou dans l’inconscience en étant passive. 

 

L’inconscience me garde dans l’ignorance des solutions, des changements possibles, des croyances inscrites à mon insu. Je ressens un sentiment d’impuissance, d’insécurité, d’angoisse et de stress. 

Il est nécessaire de devenir consciente pour pouvoir changer tout ce qui dérange, bloque, insécurise, énerve, perturbe, déplaît.

 

Un problème, une difficulté a aussi un début et peut avoir une fin si je décide de faire le parcours.

Justement notre jeu est le parcours qui permet de mettre le mot FIN.

 

La première étape du jeu donne accès aux informations nécessaires pour commencer le cheminement et avancer dans la compréhension de ce que je vis actuellement, en résonnance avec ce que j’ai vécu enfant.

 

Des connaissances, des freins, des techniques, seront tirées au fil du jeu, ce qui apporte plus de conscience, de clarté, pour se sentir plus confiante et capable de résoudre, de libérer, de s’occuper de soi…

Toutes les étapes se complètent jusqu’à la résolution.

 

Le processus de libération appris pendant le jeu peut s’adapter à n’importe quel problème, difficulté, souffrance, objectif à atteindre.

 

La répétition du processus permet l’intégration des différentes étapes, qui deviennent automatiques. 

Ainsi les difficultés qui se présententdans le quotidien peuvent être résolues au fur et à mesure.

 

C’est le début d’une nouvelle façon de vivre plus passionnante, valorisante, rassurante, responsable et libératrice.

 

Devenez consciente pour être actrice, décideuse.