L'autorité

Il y a la mienne et celle de l'autre

 

En tant qu’enfant je suis soumis à l’autorité des parents, grands-parents, grands frères et sœurs, professeurs, médecins, état, etc…

C’est là que mes croyances se mettent en place : 

  • Je dois obéir à l’autre pour être accepté, aimé et faire partie du clan (famille, société, groupe…). 

  • Je dois faire comme tout le monde pour ne pas être exclu

  • Je dois me soumettre pour ne pas souffrir, ne pas être privé de liberté

  • C’est l’autre qui sait ce qui est bon pour moi

  • L’autre a la connaissance et pas moi, ce qui coupe court à la réflexion 

  • Je dois m’infliger des souffrances, des contraintes, pour protéger l’autre, le soulager, lui faire plaisir, lui donner moins de travail, …

  • Je ne dois pas me poser de question et juste obéir

  • Je crois que mes parents veulent le meilleure pour moi, donc j’abandonne ce que je sens juste pour moi

  • Je dois me rebeller, me révolter contre l’autorité pour avoir des droits

 

En tant qu’adulte j’ai l’autorité sur moi, ma santé et ma vie. J’ai mon libre arbitre.

 

Lorsque j’ai peur d’être accusé de faire du mal aux autres, de ne plus être aimé, d’être rejeté/exclu de la société, de perdre ma liberté ou quand je me sens obligé de faire ce qu’on me dit, je continue à me comporter comme un enfant sous l’autorité des autres. 

 

La peur me fait réagir de différentes manières :

  • Je m’isole

  • J’attaque 

  • Je juge

  • Je crois tout ce que l’on me dit si cela me rassure

  • J’agis sans réfléchir, aveuglément

  • Je fuis tout ce qui m’ébranle dans mes convictions

  • Tics, maniaquerie, excès

 

Pour gagner cette autorité sur moi, il est nécessaire de libérer mes croyances mises en place dans l’enfance, ce qui me permettra de :

  • Prendre du recul, de la distance 

  • Me poser des questions et de sentir ce qui est juste pour moi 

  • Etre libre de mes choix, de mes décisions

  • Comprendre que je ne peux pas faire pour l’autre, que chacun a la responsabilité de sa santé, de sa vie, de ses choix

  • Lâcher prise de l’influence de l’autre

  • Etre dans la confiance et la sérénité

 

Si chacun reprenait le pouvoir, l’autorité sur lui et utilisait son libre arbitre le monde serait bien différent !

 

Et vous ? qui a l'autorité sur vous ?